Retour
l’album, “mélusine”
mis en musique par emmanuel bex,

dramaturgie
emmanuelle k.
“Ce texte est un défi au coeur du musicien.
Linéaire, souple, impressionniste, il permet de se sentir libre d’agir au gré de ce que l'on ressent.
Il appelle la mélodie qui se met aisément au service d’une poétique simple, initiatique.
De Debussy à Miles Davis, la conception harmonique de la musique est la même et j’ai choisi de jouir, non pas des clivages historiques qui séparent les musiques, mais de leurs nécessités, de leurs analogies, de ce qui les fait exister ensemble et qui les rend à la musique, tout simplement.”
emmanuel bex

 “J’ai travaillé trois ans à cet album, que je voulais performance d’auteur.
Ce fut un voyage étonnant autant que merveilleux, une chance absolue…”
emmanuelle k.

L’album, d’une durée de 1h10, est composé en trois mouvements et treize titres.
Interprètes :
aux voix
(récitante, choeur chanté, choeur parlé, voix lead), emmanuelle k.
aux deux claviers (piano Fazzioli, orgue hammond B3), emmanuel bex,
à la batterie, simon goubert,
aux percussions, françois verly.
musique électro-acoustique, david trescos

retour vers "Une étrange histoire..."