Retour
 
 
 
 
 
 
 

retour vers l'album mélusine                                                                                                                                      retour vers "une étrange histoire"

« Je ne conçois la musique que comme un vecteur d’émotions partagées, un espace libre de rencontres toujours recommencées. »

                                                     Emmanuel Bex

Il ne peut pas faire autrement. La musique est une, il la prend toute. Les musiciens sont uniques, il les veut ensemble. La solitude est immense, il provoque l’échange.

Née du désir d’Emmanuel Bex d’être complètement ouvert aux pulsions du texte et à ce qu’elles provoquèrent en lui de formulations musicales, la partition de mélusine abolit les frontières entre les genres avec un rare bonheur.

Pour un musicien européen, formé dans la plus pure tradition classique et pratiquant, depuis l’âge de quinze ans, le jazz et les musiques improvisées, cette abolition des frontières n’a rien d’un calcul esthétique, c’est un jeu nécessaire.
Le résultat est superbe, étonnant de cohérence dans la diversité.

le site d'emmanuel bex : www.emmanuelbex.net

        emmanuel bex